PMAD

Suivez-nous sur...

image en-tête
partagerPartager imprimerImprimer

Identifier un réseau de transport en commun qui permet de structurer l’urbanisation

Le réseau de transport en commun métropolitain structurant est complémentaire à l'aménagement du territoire. Les améliorations au réseau de transport en commun augmentent le potentiel de développement immobilier tandis que la densification aux points d'accès de ce réseau augmente la demande en transport en commun.

La région métropolitaine dispose d'un réseau hiérarchisé de transport en commun dont l'impact structurant est potentiellement plus ou moins important selon le mode et le milieu d'insertion.

critères proposés

Le réseau de transport en commun métropolitain structurant comprend :

  • le métro (réseau 2011) et ses prolongements;
  • les trains de banlieue (réseau 2011) et leurs prolongements;
  • les systèmes légers sur rail à l’étude;
  • les tramways à l’étude;
  • les Services Rapides par Bus (SBR);
  • les axes de rabattement métropolitain par autobus.

Aux abords de ce réseau de transport en commun métropolitain structurant, des aires TOD ont été définies comme étant les espaces situés :

  • dans un rayon de 1 km autour des stations;
  • dans un rayon de 500 mètres aux abords des arrêts des lignes de SRB, des tramways et des axes de rabattement. Ce rayon pourrait être ajusté à la hausse autour de certains points d’accès afin de favoriser la réalisation de projets TOD.
Dernière mise à jour :   8 mars 2012
CMM