PMAD

Suivez-nous sur...

partagerPartager imprimerImprimer

Consultation publique sur le financement du transport en commun dans le Grand Montréal

Objectif de la consultation

Avec l'adoption, en décembre 2011, du premier Plan métropolitain d'aménagement et de développement, le Grand Montréal fait aujourd'hui consensus : il est temps maintenant d'investir dans nos transports collectifs. Le conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a donc confié à la commission du transport le mandat d'évaluer les nouvelles sources de financement pour pourvoir au financement adéquat du transport collectif métropolitain.

Pourquoi ?

  • Parce que les réseaux de transports sont saturés et que les citoyens veulent des alternatives à l'auto-solo.
  • Parce que pour accueillir la croissance de la population, nous devons continuer à moderniser et à développer l'offre de transport collectif.
  • Parce que, tout comme d'autres métropoles nord-américaines qui redéploient leurs systèmes de transports et investissent des milliards de dollars, nous devons emboîter le pas pour maintenir et améliorer notre compétitivité, diminuer nos coûts d'infrastructures, améliorer notre qualité de vie et notre environnement.
  • Parce que les partenaires de transport de la CMM ont identifié, à travers le PMAD, des besoins de 23 milliards de dollars pour consolider et développer les réseaux de transports collectifs et que les sources actuelles de financement ne permettent pas de répondre à l'ensemble des investissements.

La commission du transport de la Communauté désire donc vous entendre et connaître vos positions sur les sources de revenus qui pourraient compléter le financement du transport collectif dans la grande région de Montréal, en répondant, entre autres, aux questions suivantes :

  • Quelles sources de financement sont à privilégier pour pourvoir au financement adéquat du transport collectif métropolitain ?
  • Qui devrait financer les investissements dans les réseaux de transport en commun ?
  • Quel moyen vous semble le plus juste pour financer les projets de transport en commun : taxes sur l'essence, droits d'immatriculation, péages, etc. ?
  • Quels sont les principes qui, selon vous, doivent guider les choix de sources additionnelles de financement ?

Les résultats de cette consultation seront colligés dans le rapport de consultation qui sera rendu public au terme de cet important exercice.

Pour plus d'information sur les enjeux de cette consultation, dont les projets de transport en commun du Grand Montréal, les sources actuelles et potentielles de financement, veuillez consulter le Document de consultation.

Dernière mise à jour :  15 août 2012
CMM