PMAD

Suivez-nous sur...

image en-tête
partagerPartager imprimerImprimer

Identifier les installations d’intérêt métropolitain actuelles et localiser les installations d'intérêt métropolitain projetées

De façon générale, une « installation » est un bâtiment, un local, un aménagement ou un espace destiné à produire des biens ou des services qui permettent d'assurer à une population (résidents, travailleurs, entreprises) les services collectifs dont elle a besoin. Habituellement, l'installation forme sur le territoire un ensemble bien défini.

Les installations qui soutiennent l'activité économique et sociale, et plus spécifiquement qui offrent des services collectifs, interpellent la planification territoriale métropolitaine puisqu'elles ont un impact sur la structuration du territoire. Ces équipements peuvent être considérés comme structurants parce qu'ils offrent un service à l'ensemble du territoire métropolitain ou parce que leur rayonnement se mesure à l'échelle métropolitaine ou nationale.

critères proposés

Les MRC et les agglomérations doivent identifier dans leur schéma d'aménagement et de développement les installations d'intérêt métropolitain qui répondent aux critères suivants :

Installations de santé

  • les centres hospitaliers universitaires, les centres affiliés universitaires, les instituts universitaires et les centres hospitaliers affiliés à des universités.

Installations d'éducation

  • les établissements d'éducation de niveau universitaire incluant leurs écoles affiliées, les établissements d'enseignement collégial, incluant les écoles spécialisées et les conservatoires.

Installations sportives, culturelles et touristiques

  • les équipements sportifs d'excellence comprenant une capacité de 500 sièges et plus et qui accueillent des compétitions nationales et internationales;
  • les salles ou les complexes de diffusion pluridisciplinaires ou spécialisés comprenant une capacité de 650 sièges et plus;
  • les musées ou les centres d'exposition d'une superficie de 1 000 m2 et plus excluant les salles de spectacle;
  • les parcs d'attraction attirant un million de visiteurs et plus par année;
  • les équipements de tourisme d'affaires pour la tenue de congrès, de salons et de foires commerciales comptant 5 000 m2 et plus.

Quant aux nouvelles installations d'intérêt métropolitain, celles-ci devront être localisées :

  • à moins de 1 km d'un point d'accès du réseau de transport en commun métropolitain;
  • sur un site accessible par transport actif;
  • dans le périmètre d'urbanisation, à proximité des secteurs urbanisés existants;
  • en tenant compte des contraintes naturelles et anthropiques.
Dernière mise à jour :  13 mars 2013
CMM